Vous êtes ici

Historique du Ministère La Bonne Voie

2003 : démarrage des travaux de construction de l'église

Moussa Koné est né de nouveau le 15 décembre 1987 Mme Koné Maimouna Makan Sacko est née de nouveau le 27 juin 1990.
LA BONNE VOIE a vu le jour le 3 février 1993 à cocody danga ; mais pour longtemps le 27 janvier 1994 fut un jour de grande détresse pour Moussa et Maimouna. Pourquoi ? Parce que sous la conduite de 10 guides religieux, les faux frères infiltrés dans LA BONNE voie ont fait une descente musclée dans l’église. Heureusement qu’il y avait 2 disciples qui ont la présence d’esprit de cacher Moussa dans le WC et Maimouna dans le poulailler de 16h à 21h. Quelle angoisse ! Et pour finir, ils ont brulé LA BONNE VOIE, les fidèles ont été dispersés. Moussa et Maimouna ont du se cacher un temps soit peu.

SLOGAN: ‘’ NOUS SOMMES SAUVES POUR SERVIR CHRIST’’

AUX 2 PLATEAUX Le dimanche 22 mai 1994 nous avons célébré notre premier culte de louange et d’adoration à 2. Le pasteur Moussa Koné a prêché sur Josué 5 avec assurance et puissance. Ainsi La Bonne Voie venait de ressusciter par le Saint-Esprit jusqu’au retour du Christ vivant. De nous 2, nous sommes devenus 28 membres au total et nous avons organisé notre premier séminaire du 10 au 19 février 1995 à la bibliothèque nationale avec pour orateur le Dr Rebecca Brown, suivi d’une croisade d’évangélisation au stade champroux. Du 28 décembre 1995 au 1er janvier 1996, nous avons eu notre première retraite spirituelle à la riviera 3 avec 57 participants. après cette résurrection fracassante, la tempête s’est levée, les vents ont soufflé, les voisins se sont coalisés, la police est descendue dans l’église 4 fois en plein culte, on nous a interdit de veillées de prières pendant 8 ans et demi. Depuis le 30 décembre 2002, nous sommes sur notre propre site qui était en pleine brousse avec pour voisin une seule famille. Nous avons fait la route pour pouvoir entrer dans le quartier, assainie notre environnement pour en faire une cite habitable.