Vous êtes ici

Thème : je veux rencontrer mon Dieu (Pasteur OKA)

Thème : je veux rencontrer mon Dieu (Pasteur OKA)

Nous faisons mille et une rencontre dans une vie, mais il se trouve certaines qui bouleversent la vie et la font basculer positivement ou négativement. 

La question de ce matin est de savoir si nous avons rencontré Jésus ou si nous souhaitons le rencontrer ce matin ?

Déterminons quelles sont les parties en interaction dans le passage d’Exode 17 : 9, 11.

Le contexte traduit la rencontre entre l’Eternel et son peuple sur le mont Sinaï. Mais avant cette rencontre, Dieu demande à son peuple une préparation consistant à la purification puis à la sanctification. Les personnes ici en action sont Dieu et Moïse.

a. Dieu et ses enfants. 

Mais interrogeons-nous qui est Dieu ?

Dieu est le créateur qui n’a besoin de s’associer à personne pour régner.

Toi tu es le fils de Dieu, le sel de la terre, la lumière du monde, c’est ce que Dieu dit de toi.

Dans le passage que nous venons de lire, nous notons que cette rencontre a lieu sur un site spécifique. Dieu demanda à son serviteur de construire un tabernacle pour leur servir de lieu de rencontre. Il s’est ensuite trouver une mutation sur ce lieu partant du tabernacle au temple de Salomon, puis du temple au corps de l’homme. Jésus avait déjà affirmé que la gloire de la deuxième maison sera plus grande que celle la première. Nous sommes le temple de Dieu et il habite en nous. Pour que la rencontre au lieu convenu soit parfaite, nous devons continuellement le sanctifier et veiller à le garder saint.  Aujourd’hui nous essayons de diluer le message de Dieu mais, Lui il reste invariable et face au péché, c’est sa miséricorde qui nous épargne.

b. Pourquoi faut-il rencontrer Dieu ?

Toutes les parties devant se rencontrer ici manifeste chacune un intérêt. L’intérêt de Dieu c’est moi. Quel est mon intérêt à moi ?

Le Seigneur te cherche aujourd’hui parce qu’il veut t’instruire selon ses recommandations afin que tu les gardes. Proverbe 3 : 1, 3.

Dieu interpelle son fils à ne point oublier son enseignement. Pour cela il faut bien qu’il ait reçu cet enseignement, qu’il en soit conscient et essaye de le garder. Dieu appelle son interlocuteur mon fils car il porte en peine le salut de son âme. Dieu veut être l’ami de l’homme d’où les précieux conseils qu’il donne.

Ce verset est fort et nous donne en première partie la raison des enseignements et pourquoi faut-il les garder.

 Jésus dit qu’il est avec nous jusqu’à la fin du monde par la présence du saint esprit.

Sa présence en nous sert de base d’enseignement.

c. Quel enseignement recevons-nous de cette cohabitation ? 

Selon Matthieu 22 : 33, 40, il nous est recommandé d’aimer Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre pensée. Le sujet de l’enseignement est donc l’amour. Dieu nous demande de faire ce qu’il a lui-même déjà fait en donnant la vie de son fils unique pour nous sauver de la mort. Réaliser la grandeur de cette action doit nous interpeller à changer notre façon d’appréhender la relation qui nous lie.

Dieu ne veut pas que nous vivions de manière désinvolte et nous recommande de ne pas oublier son amour pour nous.

Le contenu de nos prières quotidiennes étant basé sur nos besoins, il nous est difficile d’écouter ce que Dieu souhaite nous dire.

La bible affirme que Dieu sonde les cœurs et les reins par son Saint-Esprit.

En l’écoutant, notre amour pour Dieu grandira. En demeurant au contact il nous donne tout ce dont nous avons besoin pour la route. Celui qui aime Dieu l’écoute et progresse à travers cette écoute.

Dans Matthieu 26 : 6,13 Jésus à Béthanie fut sujet d’une aspersion de parfum de la part d’une femme. L’acte délibéré de cette femme fut tellement apprécié par Jésus, qu’il reprit tous ceux qui la condamnèrent de superflu.

Lorsque nous écoutons le cœur du Seigneur, nous connaissons ce qui fait sa joie et nous l’appliquons. Il est plus qu’important d’écouter l’Esprit de Dieu pour éviter les dérives. Il est aussi impossible d’aimer Dieu sans avoir préalablement reçu son saint esprit. Si nous l’avons, nous devons faire attention à lui et marcher selon ce qu’il nous commande. 

Nous avons besoin d’être calme, patient, humble et paisible pour savoir ce qui vient de Dieu ou pas avec discernement.

d. Garder les commandements 

Revient à les protéger et à assurer leur intégrité. Dieu demande à tous ces enfants de garder ses commandements. Cela requiert de l’obéissance et une bonne compréhension de sa volonté qui est dans ses commandements. Celui qui ne garde pas les commandements de Dieu ne l’a jamais connu. Dans le verset 14 du livre aux galates au chapitre 5, Dieu dit que toute la loi s’accomplit à partir de l’amour que nous lui témoignons et réciproquement entre nous. La chaire fait accomplir les œuvres de la chair et nous éloigne de l’amour de Dieu. Le choix à opérer est celui de marcher selon l’esprit pour arriver à aimer. Le fruit de l’esprit peut aussi être considéré comme celui de l’amour car le dispensateur principal de l’amour est le Saint-Esprit. C’est lui qui nous communique la volonté de Dieu à travers son amour.

Ce que Dieu veut, c’est que nous l’aimions. Dieu nous prépare à éviter les surprises alors, gardons-nous et présentons-nous chaque jour dans sa présence dans l’’espérance de faire grandir son amour en nous et arriver à saisir son cœur pour vaincre dans ses temps mauvais.

Nous devons séparer ce qui est sans valeur de ce qui en a afin d’arriver à accomplir fidèlement la mission de Dieu. Dieu est fidèle pour accomplir ses promesses dans nos vies.

Bon Courage à tous Shalom