Vous êtes ici

Thème : La Pâques, l’évangile et le disciple (2) pasteur Moussa Koné

Thème : La Pâques, l’évangile et le disciple (2) pasteur Moussa Koné

Exode 12:1,12
Nous avons retenu lors de notre dernière étude que l’agneau à immoler en Égypte était une préfiguration de Jésus qui est venu mourir à la croix et ressuscita pour nous. Par ailleurs, tel le sang sur les linteaux a protégé ceux qui étaient dans les maisons, ainsi le sang de Jésus nous protège.

La mort par le sang de Jésus nous démontre notre supériorité sur la mort. Tout ce qui est arrivé en Égypte était rempli de symboles. Nous mourrons et la vie que nous avons actuellement devient une vie passée à cause du sang de Jésus.
Le sang reçu est tout plein de puissances.

Paul dit qu’une personne en christ est une nouvelle créature. C’est l’action du sang sur lui, la métamorphose que subit la personne en christ.
Dieu change nos dates de naissance dès lors que nous recevons son fils; voilà pourquoi Jésus parla de naître de nouveau à Nicodème. Nous devons pouvoir affirmer tout comme Paul que si nous vivons ce n’est que christ qui vit en nous et non nous mêmes.

Souvent nous regrettons ce que nous avons laissé pour venir à Christ mais nous ne pouvons plus retourner dans le monde tout comme Israël ne pouvait pas retourner en Égypte.
Après avoir reçu Jésus, nous devenons automatiquement ses disciples.
Jean 1:1,12.
Du premier verset au 6e, nous voyons un changement. nous commençons par parler de lumière puis de Jean le témoin parce qu’il a cru.
Ici jean est utilisé pour décrire la création depuis la genèse et la mettre au compte d’une personne. Dans cet évangile se trouve une révélation majeure qui porte sur une personne dont la vie en justifiera son écriture.
Dieu envoya un homme Jean Baptiste pour participer à cette œuvre. Jean est venu dans ce programme comme témoin. Dieu l’envoya pour témoigner. Et ce n’est qu’un homme tout seul que Dieu a crée.
Nous savons tous comment mourut Jean Baptiste! Il fut égorgé.

Frère et sœur: là se trouve notre problème. Nous sommes souvent appelé et souvent pas.
Si nous devons servir, considérons nous comme des serviteurs. Voici la source de la faiblesse de l’église de nos jours. Des milliers de personnes appelées autre part sont entrain de faire des choses qui ne sont pas les leurs. Dans les difficultés comme dans les bénédictions, nous devons être là où nous avons été appelés à être.
Jean pour pouvoir bien faire ce pourquoi il fut appelé, se retira pour une préparation avant de prendre fonction.

Nous sommes à Christ , la Pâques c’est tous les jours et le témoignage est le plus important.
1 corinthiens 5:7,8 recommande de faire disparaître le vieux levain pour vivre avec le témoignage de la résurrection de jésus en nous.
Je dois être sûr du personnage que je suis et que Dieu a appelé comme serviteur et témoin quotidien et en tout endroit.

Celui qui veux que Jésus le serve, doit d’abord lui même le servir. Christ était serviteur jusqu’à se retrouver sur un vil bois de malédiction mais il continue à servir.
Jésus nous sert plus que nous pouvons pour le servir.
Trop de facteurs aurait pu nous empêcher d’être là où nous nous trouvons aujourd’hui.
Il faut ne pas marcher selon la fatigue, car il y a certaines bénédictions qui s’acquièrent avec un comportement spécial. Nous ne pouvons pas faire l’œuvre de Dieu sans nous fatiguer. Tout ce que nous possédons doit être engagé là dedans.
Pendant que j’ai encore ma tête sur le corps je dois servir Dieu; Parce qu’il a dit que je serai ce que je serai.

Il se trouve dans la vie des rendez-vous inévitables dont celui des générations. En y allant il faut que nous nous équipions pour éviter d’en sortir la tête basse.
Un but spécial exige une préparation spéciale. Le monde même en est conscient et se prépare pour nous vaincre. Nous devons éviter d’y aller sans préparation.

Le corps de Christ est une armée spéciale, il prends des coups mais il doit avancer car au bout, se trouve la victoire.
Aujourd’hui tu es là et Dieu dit que tu es là pour servir alors il t’envoie.

Jean 1:19
Jean disait que dans son service qu'il n’était pas digne d’être l’esclave de Jésus.
La génération que nous bâtissons doit servir avec tout ce qu’elle a.

Jean 1:32
Jean a eu une révélation parce qu’il ne savait pas qui était le Messie. Dieu a dû l’aider en lui donnant un signe.
Ton ministère doit avoir une marque qui le distingue sans que tu ne l’indiques.
Ce chapitre est tout rempli de signe de distinction de Jésus; l’agneau de Dieu, son autorité dans l’appel. Viens à Jésus lorsqu’il t’appelle, bouge-toi seulement et tu verras ce qu’il va faire dans ta vie.
Jésus vit Nathanaël et témoigna en sa faveur de ce qu’il ne se trouvait aucune fraude en lui.
Voici les anges du ciel vont monter pour faire descendre ce que tu a demandé à ton Dieu tout est mis en place pour que tu ne connaisses pas la déception dans ton service.
Sers et témoigne de la puissance de l’évangile.

Shalom et bon courage à tous