Vous êtes ici

Thème : L’évangile est un instrument de reconnaissance à Dieu pasteur Moussa Koné

Thème : L’évangile est un instrument de reconnaissance à Dieu pasteur Moussa Koné

Il nous faut être reconnaissants maintenant et plus tard.

2chroniques 33:10,17 Il rétablit l’autel de l’Eternel et y offrit des sacrifices d’action de grâce. Il s’agit du roi Manassé. Il fit ce qui était mal au yeux de l’Eternel et irrita son Dieu.

Nous oublions par moment que nous bénéficions de la grâce d’avoir encore le souffle de vie. C’est dur lorsque nous n’avons pas la santé et c’est alors que nous réalisons que quelqu’un détient un bien précieux dont nous avons besoin. C’est pareillement que Dieu a traité Manassé en le livrant aux assyriens dans l’humiliation. C’est après cela qu’il se souvint de l’Eternel qui s’est à son tour laissé fléchir. Dieu se laisse fléchir lorsque nous reconnaissons sa suprématie.
Manassé est pareil à un missionnaire après sa rémission dont il bénéficia de la part de Dieu.
Nous devons donc éviter de tomber dans une souffrance avant de nous souvenir de qui est Dieu!
Manassé de démissionnaire est devenu missionnaire au soir de sa vie. Cela est dû à son humiliation et sa décision de donner à Dieu la place qui est la sienne. Cela est immense ce que Dieu a fait pour lui redonner sa position.

Comment définirons nous la reconnaissance ?
Dans le verset 16, il a offert des sacrifices d’action de grâce.
L’action de grâce est similaire aux sacrifices ou à l’immolation de bêtes lorsqu’on le traduit littéralement de l’hébreu vers le français.
Ainsi nous devons sacrifier quelque chose de grand pour redonner à Dieu la reconnaissance qui lui est due. Nous devons le prouver à Dieu. Car il n’est pas notre ami ou notre égale. Nous devons sacrifier nos valeurs selon nos capacités afin de rendre cette action de grâce.
Il faut être reconnaissant parce que celui qui a tout créé habite en toi. Comment ne feras tu pas toute chose par lui. L’action de grâce doit être notre quotidien.

Le sacrifice doit être une immolation pacifique qui nous permet d’être en paix avec Dieu. La prospérité suit la paix que nous créons avec Dieu. Rechercher la paix avec Dieu avant de chercher la prospérité. Qui d’autre que l’Eternel pour faire cette immensité. Qui veut servir l’Eternel? Le mot : Chelamim, nous trouvons Shalom ( paix) et sacrifices. C’est la prospérité qui vient après.

Tu t’es limité, tu t’es programmé pour être limité , mais saches que le jour est venu pour débloquer tout et aller à autre chose de plus grand. Comment le prospère peut être avec vous et nous le cherchons dans le métal?

La reconnaissance est utilisée pour exprimer remerciement et louange. Remercier Dieu pour une chose nous le fait remercier pour cent mille autres qui arrivent.
Corban en hébreu traduit une offrande pour nous rapprocher de Dieu. La relation avec Dieu est la source de tout bonheur durable.
Jean19:30 tout est accompli par Jésus alors la paix que je reçois de son sacrifices me demande d’être reconnaissant.

Dans jean 17 Jésus déclare qu’il n’a perdu aucun de ceux qui lui ont été confiés.
Le dureté emmène là où la souplesse ne peut mener.
Ne cherche pas à éviter le chemin du dur qui t’équipe. Arrêtez de vivre dans votre confort et que votre jeunesse serve à quelque chose d’utile. Jésus a tout accompli.

Luc 17: 11,18 le lépreux sauvé et reconnaissant faisait partie les dix; avec le même problème, et vivaient ensemble.
Que veux-tu ? Jésus a tout accompli et il veut que tu en profites pourquoi traînes-tu? La puissance du Seigneur ici, a effectué une guérison de dix en un instant. Si tu acceptes d’être reconnaissant à Dieu et à ceux qui t’aident dans la vie, tu verras la gloire de Dieu.
Il faut être reconnaissant! Soyons reconnaissants.