Vous êtes ici

Thème : Ma saison (Pasteur Maïmouna KONE)

Thème : Ma saison (Pasteur Maïmouna KONE)

Message Résumé du dimanche 26 Août 2018

Une interrogation doit nous conduire ce matin ; Que faisons-nous de notre saison ?
Exode 23 :20,26
Si tu fais tout ce que je te dirai je serai l’ennemi de tes ennemis et l’adversaire de tes adversaires
Deutéronome 8 :17,20
Le monde est déjà dans l’abomination annoncée par la bible et des faits inimaginables arrivent chaque jour. Nous avons l’obligation de regarder ce qui se passent autour de nous car Jésus arrive bientôt.
Au nom de Jésus nous avons le pouvoir de vaincre l’esprit qui est lancé contre les enfants et les familles. Réveille-toi toi qui dort car le monde court à sa perte.
La fin du monde est proche car les signes annoncés se réalisent chaque jour. Les médias chrétiens  et les prédictions en parlent et nous faisons semblant de ne pas les voir. Ressaisissons-nous car les temps sont mauvais.
Nous parlerons ce matin d’une alliance avec Dieu et si nous y veillons Dieu nous gardera alors arrêtons le péché.
La vision de Dieu dans cette alliance est que nous cherchons son royaume et sa justice et tout le reste suivra.
L’alliance est comme un mariage et nous devons la vivre dans l’amour et la patience. Dieu fera sa part mais et nous devons en faire autant en :
Lisant la bible pour savoir où en sommes-nous avec Dieu.
Cherchant à connaître Dieu et le servir avec discernement.

Dans chaque vie il y’a 3 saisons :

La saison du matin qui concerne les tranches d’âges de 1 à 30 ans ; c’est la période où l’être Humain écrit son histoire. C’est à cet instant que l’on pose des bases des saisons avenirs.
C’est maintenant que nous devons poser ses bonnes bases. Ne dédions pas ce temps à la télé car c’est un instrument avec un important impact mais qui laisse beaucoup de séquelles à ceux qui ne savent pas s’en servir.
Durant cette saisons ceux qui ne veille pas commettent des erreurs qui déforment définitivement leur avenir. C’est aujourd’hui qu’il faut bannir de nos cœurs la paresse, la débauche etc. Nous devons dans cette saison nous lever pour évangéliser les jeunes gens qui sont dans la rue. Nous devons être constants et transparent dans notre conduite alors, nos vies parleront autour de nous.

La saison du midi qui concerne les hommes de 30 à 60 ans. A cet âge, le soleil est son pic.
Elle correspond à la période des grandes décisions d’une vie. Par ailleurs, l’on y rencontre beaucoup d’adversité en tout temps et lieux mais sur la base de l’espérance de vie du chrétien qui lui vient du ciel il vit encore longtemps. A cette période nous devons être tout le temps à la brèche pour libérer ce qui est lié ou a été lié. Il faut y aller car nous recevons de Dieu pour que le monde sache que Jésus règne. Nous y respirons la forme et seul le péché peux nous y arrêter. Satan peut toucher notre corps mais n’arrive pas à nous vaincre car notre connaissance de Dieu est meilleur à cette saison.
C’est une période spéciale avec le Seigneur car nous y acquerons le discernement ce qui est de Dieu ou pas. Nous avons la force de tenir devant l’adversité à cette période nous savons comment vaincre. Nos capacités à cette époque sont énormes.

La saison du soir qui concerne ceux de 60 ans et plus. C’est une période de grâce spéciale
et c’est là que commence notre histoire car nous avons eu le temps de comprendre la vie et avons de quoi donner à nos descendants. Nous y faisons aussi des expériences aussi mais elles sont fortes et particulières. A cet instant de la vie, Dieu s’occupe de nous. Jésus nous démontre la disparité entre la réalité et la vérité.
A cette période nous réalisons à souveraineté de Dieu et sa puissance. Nous écrivons ce que nous racontons à ce moment. Les réalités la diffèrent de celle des autres saisons.
A tous les âges nous devons veiller sur nos vies pour que Dieu sache nous y assister.

Dans quelle catégorie te trouves-tu ? Es-tu conscient de l’alliance; es-tu a ton poste ou veux-tu être à une autre saison ?
Reste dans ta saison car tu y as encore des lignes à écrire et des bénédictions à prendre.

Shalom et courage à tous