Thème : ton offrande sur l’autel de Dieu doit parler pour toi. Pasteur Ebaté

La plus grande offrande qui se fit sur cette terre fut celle de Dieu par Jésus. Le message de ce matin commémore l’entrée de Jésus à Jérusalem pour se donner en rançon pour le salut de tous les pêcheurs. Ne demandons pas à Dieu de revenir encore une seconde fois pour ce don avant de croire. Jusqu’à présent l’offrande de Jésus parle pour nous sans faiblir. Jésus se tient également auprès de son père avec persévérance dans la prière pour l’église. L’église d’aujourd’hui a besoin des hommes tel que Pierre sur qui le Seigneur a désiré bâtir son église. Dieu nous a crée à son image; À cet effet, nous devons en toute chose lui ressembler. En tant que chrétien cela n’est que le minimum qui puis être. Dieu veut aussi nous amener à être comme lui. C’est pour cette raison qu’il envoya Jésus pour nous donner l’exemple du don de soi. Dieu a donné Jésus en offrande parce qu’il est le seul capable de vivre sans péché. C’est à cause de l’amour de Dieu pour nous qu’il fit une offrande d’une telle valeur. C’est ce qui explique le fait que Dieu attende de nous des sacrifices et des offrandes. En lisant l’ancien testament nous voyons que la vie des enfants d’Israël était joncher de sacrifices et d’offrandes. Nous devons en tant qu’enfants de Dieu faire des offrandes et des sacrifices. Il se trouve un très grand mystère dans l’offrande à Dieu. L’offrande doit être agréable à Dieu et parler. Évitons de faire des offrandes mortes qui sont faites avec murmures et contestations. A la création le péché d’Adam a permis la cohabitation du bien et mal sur la terre, de la vie et de la mort. C’est alors que de l’offrande de deux frères Dieu préféra l’une et rejeta l’autre. L’offrande que nous faisons dépend de notre relation avec Dieu. Nous devons marcher avec Dieu et être à lui. nous devons tout comme Abraham être allié de Dieu. Laissons Dieu conduire notre manière de faire les offrandes. Selon 2 corinthiens 9:26 Celui qui sème moissonne tel que fut son offrande. Cependant Dieu aime celui qui donne avec joie. Toute action dans la maison de Dieu se faisant par le Saint-Esprit, l’offrande également doit suivre le fil. Laissons le saint esprit conduire notre offrande. Romain 12:1,3 dit que Si nous laissons Dieu nous transformer nous serons bénis et comprendrons comment Dieu veut que nous donnons dans sa maison. Nous pouvons aussi nous donner 100% à l’œuvre de Dieu. Nos corps peuvent constituer des offrandes vivantes au Seigneur. Ce sont les offrandes vivantes qui parlent et non celles qui sont mortes. David connaissait la valeur de son Dieu et savait comment lui donner. Il disait qu’il ne pouvait lui donner ce qui ne lui avait rien coûté. En conclusion donnons nos corps saints à Dieu pour l’adorer. Ne gardons pas le péché en nous pour venir l’adorer. Gardons nos cœurs plus que tout et sondons le chaque fois que nous venons dans la présence du Seigneur. Il faut éviter d’arriver devant Dieu dans un état critique. Le sacrifice de Jésus fut de valeur et jusqu’à aujourd’hui il parle en notre faveur à Dieu. Ce sang est vivant. Notre bénédiction stagne faute de la valeur de nos offrandes. Corrigeons notre manière de donner à Dieu et tout ce qui est bloqué jusque là sera débloqué dans le nom de Jésus.

Shalom et bon courage à tous

Média